La Maison Familiale du Jean-Paul II

Le prix des billets réservation en ligne Réservation téléphonique

Réservez vos billets

 

Heures de réservation:
9h - 13h
du lundi au vendredi
Les réservations sont acceptées jusqu'à trois mois à l'avance de votre date d'arrivée.

+48 33 823 35 65

 

+48 33 823 26 62

   

L’histoire

„Je reviens toujours à cette ville avec le sentiment que je suis attendu comme dans ma maison familiale. Ma maison si trouvait dans la rue Kościelna…”

L’édifice situé au 144, rue Kościelna (autrefois La Place du Marché 2) fut construit vers 1870. C’était la propriété du pharmacien Seweryn Kurowski, du vice-maire de Wadowice. En 1905, Józef Lisko – le confiseur- le acheta et après six ans, il le vendit à un Juif Chaim Bałamuth qui était commerçant, président de la communauté juive et représentant de la municipalité de Wadowice.
Dans cet édifice , du coté de la place du marché, il y avait une boutique de Bałamuth avec des outils techniques, dans la cour de l’ édifice il y avait un atelier de reliure de Adolf Zadora, pourtant, au premier étage , il y avaient des appartements loués par les locataires. En 1919, Karol Wojtyła et sa femme Emilia, née Kaczorowska vinrent s’installer dans cette maison, avec leur fils Edmund âgé de 13 ans. Ils occupèrent un appartement de deux pièces. Józef Karol (le futur pape Jean Paul II) en tant que le deuxième fils de Karol et Emila naquit dans cette maison, le 18 mai 1920. Il y vécut pendant les dix-huit premières années de sa vie, en revivant la mort de sa mère en 1929 et la mort de son frère Edmund en 1932. En 1938, il quitta Wadowice avec son père pour étudier la littérature polonaise à l’Université Jagellonne de Cracovie.
Plan_mieszkania retuszL’ancien appartement des Wojtyła subit par la suite de grandes transformations: le sol de planches peintes fut remplacé par le parquet. La porte qui divisait les chambres, qui était située près des fenêtres, fut déplacé vers la partie centrale du mur. Dans la chamre, une prote fut déménagée pour donner acces au balcon, deux fenêtres donnant sur l’église furent murées et remplacées par une seule fenêtre. Enfin on ajouta trois autres pièces.

Le plus ancien musée qui commémore la vie de Jean-Paul II et ses relations avec le pays d’origine.

Le prélat Dr Edward Zacher – le catéchiste de longue date du Saint-Père et le curé de Wadowice et Le Cardinal Franciszek Macharski étaient les initiateurs de la création du musée dédié au pape. Pour que le musée puisse être créé, il était nécessaire d’assurer de nouveaux locaux aux locateurs de l’édifice . Le Père Zacher s’occupa d’ organiser les formalités, Metropolitan Curie de Cracovie et Le conseil municipal de Wadowice apportèrent son soutien. Jusqu’en 1980, la plupart des locataires quittèrent l’ édifice, et dans les années 1981 à 1982, on réalisa d’importantes rénovations.

La maison fut gravement endommagée, il était nécessaire, notamment, de renforcer de plafonds et de remplacer le balcon en bois par celui du béton, de remplacer des fenêtres et de poser le parquet. Le 18 mai 1984, à l’occasion du 64 anniversaire de Jean-Paul II, l’exposition à la maison familiale de Saint-Père était prête. Vu que il n’y avait pas beaucoup de l’équipement d’origine et des meubles de l’appartement Wojtyla, c’était l’exposition à caractère plutôt biographique. L’exposition avait pour but d’illustrer et de commémorer la vie e l’activité de Karol Wojtyła en Pologne, jusqu’au moment où il fut élu Eveque de Rome.

zwiedzajacy-historiaL’exposition comprenait les objets personnels de Jean-Paul II, lesquels furent classés par ordre chronologique: documents, manuscrits, ouvrages et photos. Parmi ces objets, les plus précieuses étaient:
Une image – un souvenir de la Première Communion; un scapulaire que petit Karol Wojtyla reçut de la part des Pères Carmes de la Colline de Wadowice; l’image de la premiere messe avec signature; deux chapelets du Saint-Père, dont l’un lui fut donnée par Sœur Lucie de Fatima; le costume de cardinal, la soutane qu’il porta immédiatement après son élection à la papauté. Cette exposition fut préparée par Marek Rostworowski.
En 1998, deux pièces complétèrent l’exposition permanente. Dans ces pièces se trouvait une composition de photos qui représentaient d’une façon symbolique Jean Paul II et sa patrie. C’étaient les photos qui documentaient les trois premières visites du Saint-Père à Wadowice et aussi les photos qui illustraient les vinght ans de son pontificat. Le muse géré par les Sœurs de Nazareth, suscitaun grand intérêt parmi les pèlerins et les touristes du monde entier. Annuellement, 300-400 mille personnes visitent la maison familiale de Jean-Paul II. Parmi les inscriptions dans le livre commémoratif il y a entre autres les paroles de Benoît XVI.

Dans le cadre de la prochaine béatification de Jean-Paul II, ainsi que de l’augmentation attendue du nombre de visiteurs, et dans le cadre de nouvelles opportunités dans le domaine de l’arrangement de l’intérieur des musées, on développale concept d’une reconstruction complète de la maison familiale du Saint-Père.