La Maison Familiale du Jean-Paul II

Le prix des billets réservation en ligne Réservation téléphonique

Réservez vos billets

 

Heures de réservation:
9h - 13h
du lundi au vendredi
Les réservations sont acceptées jusqu'à trois mois à l'avance de votre date d'arrivée.

+48 33 823 35 65

 

+48 33 823 26 62

   

Le sacerdoce

Les événements de la Seconde Guerre mondiale contraignirent Karol Wojtyla à interrompre les études à l’Université Jagellonne et à travailler en tant qu’ouvrier dans l’usine chimique Solvay de la ville, ce qui lui permit d’éviter la déportation aux travaux forcés en Allemagne. En 1941, Karol perdit la dernière personne proche – son père, il décéda après une longue et grave maladie.

motyw_rozaniecUn an plus tard, le jeune Wojtyła commenca à étudier au Séminaire Métropolitain Majeur de Cracovie, et le 1 Novembre 1946 il fut ordonné prêtre. Puis, il alla à Rome afin d’étudier à l’ Athenaeum Angelicum (maintenant l’Université Pontificale de Saint Thomas d’Aquin), où il étudia, entre autres, une question de foi selon Saint Jean de la Croix. Il reçut le diplôme de doctorat à l’Université Jagellonne.
En 1948, le Père Karol Wojtyla devint vicaire et catéchiste dans la paroisse de Niegowić. Bientôt, il fut transféré à la paroisse de Saint- Florian à Cracovie. Là, il rencontra un groupe d’étudiants qui devinrent ses plus proches amis. L’un des facteurs qui unit ces personnes c’était le plaisir de marcher dans les sentiers de la montagne, et le contact avec la nature.

En ils été organisaient des excursion à la montagne et des excursions en kayak, en hiver ils faisaient du ski. Il arrivait que le Père Karol se détachait du groupe pour prier dans la paix, il contemplait. Comme mentionné, les expéditions faites avec lui étaient une forme de récollections ou une opportunité pour résoudre les problèmes de la vie.

motyw_stroj_1Au début des années 50 Karol fut envoyé en congé pour préparer sa thèse d’habilitation. Il publia dans les revues catholiques de Cracovie (mensuel «Signe» (znak) et «Tygodnik Powszechny»), il écrivit des essais philosophiques. Depuis 1954, pendant presque 25 ans, il enseigna la théologie et l’éthique à la faculté de philosophie à l’Université catholique de Lublin. Aux yeux des élèves, il était un ensegnant exigeant, mais ouvert à la discussion et honnête. En 1958, il fut nommé évêque auxiliaire, et puis archevêque de Cracovie, (1964), devenant le plus jeune (43 ans) archevêque du monde. Il Visitait les paroisses, des monastères, il ouvrit le procès de béatification de Sœur Faustine Kowalska. Il se rencotrait avec la communauté artistique et scientifique. L’étape suivante consista à rejoindre le Collège des Cardinaux (1967), où il était le plus jeune membre de ce corps.
Il collabora avec le primat de Pologne, le Cardinal Stefan Wyszynski qui était appelé le Primat du Millénaire. Il visitait les paroisses et les universités à l’étranger. En 1976, il conduisit la retraite de Carême au Vatican
Le 16 Octobre 1978, le cardinal Karol Wojtyla fut élu évêque de Rome. En tant que Pape, il prit le nom de Jean-Paul II.