La Maison Familiale du Jean-Paul II

Le prix des billets réservation en ligne Réservation téléphonique

Réservez vos billets

 

Heures de réservation:
9h - 13h
du lundi au vendredi
Les réservations sont acceptées jusqu'à trois mois à l'avance de votre date d'arrivée.

+48 33 823 35 65

 

+48 33 823 26 62

   

Pelerinages

jp2 pielgrzymki 2Le pape Jean Paul II fut sans doute le plus grand pape pèlerin dans l’histoire. Durant son pontificat, il eut 104 pèlerinages internationaux, visitant 129 pays sur tous les continents. Par ailleurs, il fit plus de 140 visites pastorales en Italie. Prédiquant le Christ dans le monde entier, il parcourut un total de plus de 1,5 millions km.

Il parla aux millions de personnes, il visita les lieux qui ne furent jamais visités par aucun pape. Il était célèbre pour sa connaissance des langues, à travers laquelle il enrait en contact avec des gens de différentes nationalités.

Rencontres avec lui c’étaient un grand événement pour les fidèles, c’était des rencortes quasi mystique; souvent, ces rencontres les ont changés à l’intérieur, pour toute leur vie future.

Leur patrie, Jean-Paul II visita 8 fois.

LES PÉRELINAGES DE JEAN PAUL II EN POLOGNE

Le premier pèlerinage en Pologne: 2-10 juin 1979

Le premier voyage apostolique du Pape Jean-Paul II dans son pays natal eut lieu sous le nom «Gaude Mater Polonia». Pendant ce voyage le Saint-Père dit ces paroles memorable: ” Que descende ton Esprit ! Et qu’il renouvelle la face de la terre, de cette terre!”. Ces mots avaient une signification particulière pour la société polonaise, qui a cristallisé l’idée de changer le système politique. On dit souvent que sans ce pèlerinage, la «Solidarité» ne serait jamais née et le renversement ultérieur du système communiste n’aurait jamais eu lieu. Pendant cette visite, Jean-Paul II visita pour la première fois en tant que pape, sa ville natale – Wadowice

Le second pèlerinage en Pologne: 16-23 juin 1983

Voyage sous le nom „La Pologne, ma patrie”. On se référant à la période de loi martiale, le Pape tenta de donner la foi et l’espoir aux Polonais. Il soutint qu’il ne s’agissait pas de victoire militaire, mais de celle morale. Le mal doit être combattu par le bien, et „l’amour est plus fort que la mort”;

Le troisième pèlerinage en Pologne: 8-14 juin 1987

Voyage sous le nom: „il les a aimés jusqu’à la fin”. Le pape Jean Paul II défenda la dignité des Polonais contre le gouvernement d’alors, en soulignant que chaque homme avait sa dignité personnelle, et qu’il méritait d’être traité subjectivement, aussi les citoyens devraient avoir un impact sur le destin de leur pays.

Le quatrième pélerinage en Pologne: 1-9 juin i 13-20 août 1991

Voyage sous le nom:” Remerciez Dieu, n’éteignez pas l’Esprit „. En visitant une Pologne libre, le Saint-Père a essayé de faire comprendre à ses compatriotes, que la liberté seule ce n’est pas tout, que la vraie liberté doit être fondée sur la vérité et les valeurs chrétien
Le pape consacra également beaucoup d’attention au rôle de l’Eglise dans la nouvelle République. Pendant la deuxième étape du pèlerinage associé à la VI Journée Mondiale de la Jeunesse tenue à Jasna Gora, le Saint-Père visita Wadowice pour la deuxième fois

La cinquième visite en Pologne: 22 mai 1995

„Le temps d’épreuve pour les consciences polonaises continue” – Ces paroles du Pape, Jean Paul II déclara lors d’une conférence organisée à l’occasion du pèlerinage à la République Tchèque et pandant la visite de quelques heures à Skoczów, Bielsko-Biała et Żywiec dans le diocèse de Bielsko-Żywiec. Le pape mit en garde contre la compréhension trop grande et trompeuse de la tolérance, qui peut en fait devenir intolérance envers les croyants

Le sixième pélerinage en Pologne: 31 mai – 10 juin 1997

Voyage sous le nom :” Le Christ hier, aujourd’hui et éternellement „. Le pape fit appel à la hiérarchie ecclésiastique pour qu’elle s’ouvre mieux sur l’Europe, soulignant la contribution possible de l’église polonaise dans la vie spirituelle du vieux continent. Également, il avertit contre l’interprétation de la liberté en tant que liberté absolue – un monde sans valeurs réelles, dans lequel l’homme devient l’esclave de ses instincts et des désirs

Le septième pèlerinage en Polgne: 5-17 juin 1999

Voyage sous le nom :”Dieu est amour”. Le Saint-Père visita pas moins de 21 villes et il béatifia 108 Polonais – des martyrs de la Seconde Guerre mondiale. Il insista sur le rôle de l’Église dans le changement de régime en Pologne et sur l’importance des valeurs éthiques dans un système démocratique. Il soutint fortement l’idée d’intégration de la Pologne avec l’Union européenne. Pendant ce pèlerinage, le pape visita pour la troisième fois Wadowice. À propos de cette ville il déclara:” …ici, dans cette ville, à Wadowice, tout a commencé. La vie a commencé et l’école a commencé et les études ont commencé et le théâtre a commencé et le sacerdoce a commencé».

Le huitième pélerinage en Pologne: 16 au 19 août 2002

Le dernier pèlerinage du Pape en Pologne eut lieu sous le nom : «Dieu est riche en miséricorde». Lors de cette visite, Jean-Paul II consacra le sanctuaire de la Divine Miséricorde à Cracovie Łagiewniki. Le pape visita aussi Kalwaria Zebrzydowska.